Contrairement à ce que l’on pense, changer la serrure d’une porte est loin d’être difficile. À défaut de solliciter les services d’un professionnel, il est tout à fait possible de réaliser cette opération soi-même, en toute sécurité, à condition bien évidemment de suivre un certain nombre d’étapes.

Ce qu’il faut savoir avant de procéder au changement de serrure

Pourquoi changer de serrure ?

Plus qu’un simple travail de bricolage, le changement de serrure est une opération plus ou moins délicate qui intervient suite à différents évènements comme une effraction, un endommagement de la serrure existante ou tout simplement, en cas de perte des clés. Il est également fréquent que le propriétaire décide d’installer une nouvelle serrure afin de renforcer la sécurité de son logement. Sachez également qu’aujourd’hui, certaines compagnies d’assurance exigent un blindage de la porte accompagné d’un changement de serrure dans certains contrats d’assurance.

Bien connaître le langage de la serrurerie

Avant de passer à l’achat d’une nouvelle serrure, il est important de se familiariser avec le jargon utilisé, et de savoir comment fonctionne le dispositif, afin de procéder au remplacement proprement dit, sans aucune faute. La serrure se compose donc d’un cylindre appelé barillet ou canon qui traverse la porte. Mobile et tournant dans un stator fixe, le rotor désigne le trou où vous insérez votre clé. Le mouvement des clés actionne ensuite l’engrenage ou le panneton pour un mouvement rotatif en vue de verrouiller ou de déverrouiller la serrure.

Bien choisir le modèle à installer

À encastrer ou en applique

Qui dit remplacement d’une serrure dit nouvelle serrure. Pour éviter de vous perdre dans le choix immense proposé sur le commerce, sachez dans un premier temps que la serrure de porte peut-être en applique ou à encastrer. Comme son nom l’indique, le modèle à encastrer est assez discret. Son mécanisme est en effet dissimulé dans l’épaisseur même de la porte. En revanche, l’ensemble de la serrure en applique est visible. La pose est donc facile et rapide.

Les critères de choix d’une bonne serrure

Afin de choisir le bon modèle, il est important de prendre en compte un certain nombre de critères, car toutes les serrures ne s’adaptent pas forcément à toutes les portes. N’hésitez donc pas à vous informer sur les certifications et les normes à respecter en matière de serrure. Reconnue par la majorité des compagnies d’assurance, la certification proposée par le CNPP ou Centre National de Prévention et de Protection réalise des tests liés à la résistance des serrures à l’effraction. La résistance à l’effraction d’une serrure avec la norme A2P1 est donc de 5 minutes, contre 10 minutes pour un modèle A2P2 et 15 minutes pour la norme A2P3. Concernant les points de fermeture, vous devez vous référer à la taille de votre porte. Pour un modèle standard, une serrure comptant entre 3 à 5 points est largement suffisante. Par contre, si vous avez une porte plus haute, dont les dimensions dépassent les 2,10 mètres, privilégiez plutôt les modèles à 7 points. L’usage d’une clef réversible est vivement recommandé, car vous pourrez parfaitement l’insérer dans votre serrure dans n’importe quel sens. Il en est de même pour le cylindre débrayable qui offre la possibilité d’ouvrir la porte, même lorsque la clef est déjà insérée dans la serrure.

La sécurité, un critère à ne pas négliger

Le niveau de sécurité reste un critère déterminant qu’il ne faut surtout pas négliger dans le choix de votre nouvelle serrure.

Une sécurité renforcée

Les options anti-perçage et anti-casse renforcent la résistance du barillet aux tentatives d’intrusion. Pour éviter les copies frauduleuses de vos clés, ou lorsque vous décidez de les emprunter, pensez à la garantie anti-copiage. Pour cette mesure, la reproduction des clés se fait uniquement chez le fabricant, à condition de présenter une carte de détenteur.

Les serrures connectées

Modernes et performantes, les serrures connectées sont parfaites pour les utilisateurs qui ont tendance à perdre ou oublier leurs clefs de manière régulière. Pour entrer, il suffit de passer son smartphone ou sa clé devant la serrure, à distance et sans contact. Certains modèles prévoient même une reconnaissance digitale afin d’optimiser votre sécurité. Cette nouvelle génération de serrure offre même la possibilité de vous alerter sur les entrées et les sorties de votre domicile de manière instantanée et directement sur votre smartphone.

Démonter la serrure et préparer la porte

Pour changer la serrure de votre porte, vous devez donc démonter celle qui y est déjà installée. Le processus diffère en fonction des caractéristiques de cette dernière. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un tournevis plat, d’un mètre et de vos clefs.

Démonter une serrure encastrée

Si vous avez une serrure encastrée, commencez donc par retirer délicatement la poignée ainsi que la tige en cas de besoin. Dévissez ensuite les vis de fixation de la serrure. Si jamais l’opération s’annonce difficile, vérifiez tout simplement si la peinture utilisée pour le revêtement de votre porte colle les vis ou recouvre son empreinte. Retirez dans ce cas le maximum de peinture à l’aide d’un cutter. Insérez votre tournevis entre la serrure et la porte, et plus précisément au niveau de la tranche de votre ouverture. Un mouvement de levier vous aidera à décoller délicatement votre serrure.

Enlever une serrure en applique

Pour démonter une serrure en applique, il suffit de dévisser la poignée de la porte, le boîtier de la serrure ainsi que la plaque de propreté, sans oublier la têtière, c’est-à-dire la partie visible de la serrure qui est spécialement conçue pour fixer le dispositif au niveau de la tranche de la porte, ainsi que la gâche.

Toujours préparer le support

Dans les deux cas, après avoir retiré l’ancienne serrure, il est vivement conseillé de bien préparer votre support. Il arrive en effet que vous soyez emmené à travailler ce dernier afin de faciliter l’intégration de la nouvelle serrure. N’hésitez donc pas à nettoyer l’emplacement dédié, et à positionner les différents composants de la serrure, afin de déterminer les éventuels blocages. Répétez cette opération jusqu’à ce que la serrure puisse rentrer et se mettre en place correctement.

Mettre en place la nouvelle serrure

Dès que vous aurez préparé et nettoyé l’emplacement de votre serrure, vous pouvez désormais passer à son installation.

Installer une serrure en applique

Pour le cas d’un modèle en applique, commencez par choisir le bon positionnement pour votre boîtier. À titre d’exemple, le côté intérieur est à privilégier pour une porte d’entrée. Repérez les emplacements des vis à l’aide d’un crayon. Créez des trous à ces différents emplacements à l’aide d’une perceuse, et vissez le boîtier. Encastrez ensuite la gâche, et vissez la têtière en respectant l’alignement de la serrure. Terminez l’installation en vissant les plaques de propreté et les poignées.

Installer une serrure à encastrer

Pour la mise en place d’une serrure à encastrer, vous devez commencer par installer le cylindre de la nouvelle serrure. Pour ce faire, il suffit d’aligner le panneton avec la nouvelle clé avant d’introduire le cylindre. Pensez toutefois à vérifier le bon fonctionnement de votre serrure avant de revisser la têtière.

Solliciter les services d’un professionnel : à quel prix ?

Faire appel à un serrurier

Faire appel à un serrurier est aussi une solution pratique et sécurisée, si vous souhaitez remplacer votre serrure de manière efficace et « dans les règles de l’art ». Pour éviter les éventuelles arnaques, faites appel à de véritables professionnels reconnus. N’hésitez donc pas à confier cette opération à Homebatiment, pour un travail particulièrement soigné.

Le tarif d’un changement de serrure

Concernant les tarifs d’un changement de serrure, les prix varient entre 100 et 1 000 euros. Plusieurs critères justifient cet écart. Il s’agit entre autres du système de verrouillage qui peut être par clef ou par code, par système biométrique ou avec des options supplémentaires de type anti-panique. Le type de pose en applique ou intégrée à la porte, ainsi que les différents composants utilisés, pour ne citer que le loquet, le verrou, ou le cadenas sont également déterminants dans l’évaluation de ce tarif.

Laisser une réponse